La Maison du Tibet a le plaisir de vous annoncer...

PROGRAMME GENERALE


23ème Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya
14-15-16 juin 2024

De sa soirée d’ouverture baignée dans la poésie tibétaine contemporaine et dans les sons du concert DJ en plein air "Himalaya’s Sound : France Loves Tibet", jusqu'à sa clôture le dimanche avec la danse traditionnelle en ronde collective "gochey", ce 23ème Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l’Himalaya, au bord du Lac Daumesnil, nous invite à découvrir le Toit du Monde et ses essences.

Sous la bannière du Mandala de la Compassion, cette édition présente comme l'un de ses points forts la création de ce mandala à partir de graines de sable coloré, en compagnie des spécialistes Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou qui ont introduit cette pratique ancestrale aux Parisiens en 1995 avec leur événement "blockbuster" à grande échelle à la Villette. Cette fois, ils reviennent avec la création du mandala de compassion et leur conférence le samedi 15 à 15h, intitulée "Vitalité du Mandala". Ils partageront en détail les lectures passées et contemporaines du Mandala, suivies d'une discussion avec le public.

Les traits de ce mandala se prolongeront le lendemain, dimanche 16, avec le thème de la conférence, "Résistance par le droit : Robert Badinter, ami du Tibet", en hommage à ce dernier. Une fois de plus, Sylvie Crossman, cette fois accompagnée de Dominique Rémy-Granger et de la représentante Rigzin Choeden Genkhang, explorera la position non violente adoptée par le peuple tibétain à travers les yeux de leur ami Robert Badinter, récemment décédé, grand défenseur des droits humains qui a réussi à abolir la peine de mort en France le 9 octobre 1981, 21 ans avant que l'Union européenne ne le fasse en 2002.
Entre les cours de yoga, les intermèdes musicaux ou les contes, les visites aux stands d'artisanat et associatifs ou chez notre partenaire Espace 24 qui pratique les arts du massage et du bien-être, vous pourrez vous promener culturellement en visitant les expositions, les démonstrations de calligraphie, jusqu'à la grande scène pour assister aux danses et aux chants tibétains, mais aussi à ceux de Bollywood, et aux amis du Dza Chau (le nom tibétain du Mékong qui prend sa source au Tibet).
Les passionnés ne manqueront pas le concert du samedi 15 à 20h avec l'artiste tibétain, Sonam Topden, qui est à la fois acteur au cinéma népalais, chanteur et compositeur, et qui illuminera la scène de son talent pour une soirée live exceptionnelle


A BIENTOT !

 

Petit voyage dans le temps (Merci à tous nos bénévoles pour ces créations) :

Retour en haut